26/06/2019

« Ce poison que l’occident a inoculé dans le corps de la nation doit être refusé »





Allocution de M. Ziyad Nakhalé, secrétaire général du mouvement du Jihad islamique en Palestine, lors du congrès national palestinien pour affronter le deal du siècle et la conférence du Bahrayn, tenu à Gaza le 25/6/2019

14/06/2019

Voix de la résistance en Palestine : Juin 2019 N° 1





 La résistance en Palestine est la constante dans l’histoire du peuple palestinien. Contre l’occupation britannique, puis contre la colonisation – occupation sioniste, qui se poursuit jusqu’à présent. Depuis près d’un siècle, le peuple palestinien s’est donné les outils de sa résistance pour affirmer son droit de libérer sa terre spoliée, d’y vivre libre et de riposter aux attaques ennemies.

17/05/2019

Document : Prisonniers palestiniens condamnés à la perpétuité (province d’al-Quds)





Parce qu’ils résistent et refusent l’ordre colonial, les Maqdissis sont arrêtés par l’occupant, qui les condamne à de lourdes peines.
Leur libération reste l’objectif de la résistance palestinienne qui tente de kidnapper des soldats sionistes pour les échanger contre ses fils. En attendant ce moment, participer à les faire connaître peut soutenir leurs familles et leur peuple.








Résistance en Palestine : al-Quds sous les feux de la colonisation Mai 2019 N° 15




La ville d’al-Quds, la capitale éternelle de la Palestine, résiste à la judaïsation – colonisation, qui s’est intensifiée depuis un an, depuis que le président américain Donald Trump a décidé de la livrer aux sionistes. Ce faisant, il ne fait que répéter la promesse faite en 1917 par Balfour, un lord anglais, qui avait décidé de livrer aux « Juifs » une « patrie » en Palestine. 

21/04/2019

Résistance en Palestine : la lutte des prisonniers Avril 2019 N° 14



Du 8 au 15 avril 2019, les prisonniers palestiniens détenus dans les geôles sionistes ont mené la grève de la faim. Ce moment de lutte a été couronné par la victoire du mouvement national des prisonniers, une fois de plus, et a suscité la division au sein des institutions de l’occupant. Pour la première fois depuis que les prisons sionistes existent, les prisonniers palestiniens auront droit, si les sionistes respectent leurs paroles, à des téléphones publics dans les prisons, qui leur permettraient d’entrer en contact avec leurs familles, à intevalles réguliers.


Ce moment de lutte collective et intense avait cependant été précédé par plusieurs actes de résistance dans les prisons, qui furent sauvagement réprimés par des unités spéciales, lourdement équipées comme si elles affrontaient des armées. Les invasions répétées de ces forces spéciales dans les cellules et la répression furent souvent filmées et exposées au public colonial, en vue de satisfaire ses appétits sanglants et de le faire voter en faveur de ceux qui prennent les décisions les plus extrêmes contre les Palestiniens. Pour Netanyahu, sa soumission face aux armes de la résistance dans la bande de Gaza devait être contrebalancée par des attaques musclées et féroces contre les prisonniers, pour relever le degré de sa popularité. Ne pouvant s’attaquer à la résistance armée, les dirigeants sionistes ont décidé de s’attaquer aux prisonniers, dépourvus de moyens de défense. C’est dans ce contexte pré-électoral sioniste, où tout semble aller pour le mieux à Netanyahu, que les prisonniers palestiniens, soutenus par la résistance et leur peuple, ont décidé de prendre leur cause en main et d’empêcher les sionistes de les prendre pour des tremplins électoraux. 

04/02/2019

Résistance en Palestine : Poursuivre le chemin de la libération février 2019 n°13


L’invasion répétée de la région de Ramallah par l’armée d’occupation sioniste, les rafles quotidiennes dans la Cisjordanie occupée pour empêcher la résistance, les crimes de judaïsation de la ville occupée d’al-Quds, la poursuite des démolitions de maisons dans toute la Palestine, occupée en 48 ou en 67, et particulièrement dans la ville d’al-Quds, 

31/01/2019